L'Ardèche

Gérer une situation d'urgence (115)

Cadre général

L’accueil en hébergement est destiné aux personnes sans domicile ou contraintes de le quitter en urgence (femmes victimes de violence notamment), en situation de précarité et connaissant de graves difficultés sociales. L’hébergement est provisoire. Il est mobilisé dans l'attente d'une solution de logement durable ou d’hébergement adaptée.

Pour faire face à ces situations, l’Etat gère depuis plusieurs années un dispositif permettant de mettre un toit à disposition de toute personne dans le besoin, en s’appuyant sur le réseau des associations spécialisées, des associations caritatives, des communes, etc...

Public concerné

Toute personne privée de logement.

Fonctionnement et procédures

Avec les services de veille sociale (centres d’appel “115”, équipes de maraude, accueils de jour), les établissements d’hébergement constituent le dispositif d’accueil, d’hébergement et d’insertion des personnes sans domicile. Cette offre d’hébergement dite « hébergement d’urgence » est composée de chambres individuelles ou de lits en collectif.

Une procédure bien spécifique permet de solliciter un hébergement :

- Un numéro de téléphone unique : 115 / Appel gratuit accessible 24h/24h et 7j/7j

- Les écoutants du 115 demanderont quelques informations indispensables pour organiser la prise en charge de la personne : des indications permettant de la reconnaître (sexe, âge, personne isolée ou groupe…), de la localiser et de mieux connaître ses besoins (état général, physique et moral).

- Pièces demandées : aucune

Le « 115 » recherchera une solution adaptée dans les centres d’hébergement ayant des places disponibles ou financera éventuellement des nuits d’hôtel (femmes victimes de violences).

> Carte des lieux d’hébergement en Ardèche

L’accueil du public dans ces centres se fait en général de 17h à 9h le lendemain matin.

Il n’est pas interdit d’appeler les structures d’accueil adaptées parallèlement à l’appel du 115 (pour signaler une heure d’arrivée si elle est tardive par exemple, où des démarches (rendez-vous qui concernent le bénéficiaire…).

A noter : Les personnes hébergées en centres d’hébergement, sortant d’hébergement ou logées temporairement font partie des publics prioritaires pour l’accès à un logement social dans le cadre des dispositifs mis en place par les PDALHPD.

Contacts

Accueil d’urgence : 115

A savoir

1/ L’hébergementne donne pas lieu à l’établissement d’un bail ou d'un titre d’occupation ni au versement d’un loyer, ce qui n’exclut pas une participation financière des familles ou personnes accueillies. Cette participation est notamment prévue par le Code de l’action sociale et des familles en fonction des ressources des intéressés.

Les personnes hébergées ne bénéficient pas des aides personnelles au logement, sauf dans des cas très particuliers assimilables à du logement par la réglementation existante.

2/Les personnes hébergées peuvent, lorsque les différents dispositifs d’aides ne leur ont pas permis de trouver un logement répondant à leurs besoins et ressources, saisir la commission de médiation pour faire valoir leur droit au logement (DALO )

Social.ardeche.fr

Hôtel du Département
Quartier la Chaumette – BP 737
07007 Privas cedex
Tel. 04 75 66 75 20

Suivez-nous